10.06 On the Same Paige

Première diffusion : Mercredi 31 octobre 2018 sur ABC.

L’épisode se voulait vaudevillesque il est plutôt réussi.

J’espère tout de même  que Phil continuera à garder sa classe.  C’était ça la principale trame de l’épisode. Il est très apprécié de ses étudiants, mais parce que le nombre est en baisse, on l’informe qu’il risque de ne plus donner aucun cours.  Alors, il jette son dévolu sur une jeune femme, Paige. Laquelle a l’air un peu trop frivole, mais passons.

Paige, donc, reste le seul espoir de Phil afin que son cours soit maintenu. Mais ce qu’il ne sait pas, c’est qu’elle sort avec Luke. J’espère que ce dernier aura droit à une vraie idylle , un jour. Bon, il y a bien eu Sara dans la saison 7 et légèrement dans la saison 8 mais je ne crois pas qu’ils aient réellement vécu une aventure ensemble. C’était drôle pendant un temps de voir Luke et Phil sortir et entrer dans la même pièce sans jamais être vu par l’autre. J’ai adoré l’histoire avec Claire aussi, très brève, mais amusante surtout quand on voit l’équipement informatique qu’elle utilise.

 

L’histoire de Jay était plaisante, elle aussi. Jusqu’ici, Jay nous a juré qu’il était fidèle en amour et il savait le montrer. Il ne lui serait jamais venu à l’idée de tromper sa femme, non, il l’aurait d’abord quittée. Ici, il s’entend très bien avec la mère d’un camarade de classe de Joe. Notez qu’entre les parents et Jay, c’est une très longue histoire. Pourtant, Jay craint que Gloria ne le méprise, pour rien. Après tout, il ne l’a pas trompée ni flirté avec autrui.

Mais Gloria n’est pas venue espionner son mari. Elle est venue voir si son fils Joe méritait sa confiance, ce dernier doit en effet corriger un problème de vue. Il porte un patch pour faire travailler son œil paresseux. Des lunettes auraient largement et amplement suffi. Mais bon…

L’histoire de Cameron et Mitchell n’était pas très intéressante. Ils ont déjà participé à des concours artistiques, et la famille a déjà montré qu’elle savait donner de son temps pour des œuvres charitables. On le sait, Mitchell est incapable de profiter de la vie, au contraire de son interprète. OK, Lilly était gentille dans cette histoire, bien qu’on ne sache pas si filmer son père est une preuve d’amour ou si c’est pour le ridiculiser, mais on ne savait pas trop où  ça allait.