10.07 Did The Chicken Cross the Road ?

Première diffusion: Mercredi 7 novembre 2018 sur ABC

Un épisode de Thanksgiving, tiens, ça faisait longtemps qu’on en avait pas eu un.

En fait, cela faisait pile un an.

Alors, dans l’ensemble, il y a des scènes plutôt sympas. Par exemple,  l’histoire d’Alex.

 

Je n’avais pas pensé à ça tout de suite, mais son histoire me fait un peu penser à celle d’Axl de The Middle, autre sitcom d’ABC, qui est terminée depuis l’an dernier. Axl est un adolescent paresseux et insolent, tout l’inverse d’Alex. Pourtant, au fur et à mesure de l’histoire de la série, son statut évolue. D’abord lycéen, on nous le présente ensuite à l’université et pour la dernière saison, il travaille.

J’ignore encore à l’heure où je vous écris ces lignes si la saison 10 de Modern Family sera la dernière. Mais le personnage d’Alex dans son statut a bien changé. Dans un premier temps au collège, puis au lycée, elle a intégré l’université dès la septième saison.

Et là, elle passe une interview pour savoir si elle pourra prétendre à un emploi dans une branche spécifique. Bien sûr, la jeune femme avait déjà travaillé mais c’était à temps partiel et dans la saison 8. Ici, on parle d’un métier qu’elle exercerait à temps plein. Et sa famille va l y aider. Luke surtout. J’apprécie le fait qu’il soit très présent dans l’épisode, et qu’il suive un cours de psychologie afin de dresser un portrait des différents membres de la famille. Luke devient aussi futé qu’Alex, franchement, j’apprécie.

Sinon, Phil qui se prend pour un espion russe, ou qui pense en avoir été un au lycée, c’est drôle mais cela ne fait pas sincèrement avancer l’histoire, même si j’avoue avoir passé un bon moment en voyant cette séquence.

Claire, pour sa part, faisait de la figuration. On la voit très peu mise en avant ici. Quant à Haley…

Si c’est maintenant qu’elle décide de grandir, ce serait bien qu’elle le fasse définitivement. Haley est un personnage que j’ai toujours détesté. Alors pour la faire tomber enceinte, tu parles d’un scoop ! Même avec un enfant, elle ne s’en sortirait pas question immaturité, même si Dylan relève franchement le niveau.  D’un autre côté, rien ne nous dit qu’il sera le père biologique ou d’éducation de l’enfant, mais je vous avoue honnêtement que pendant un temps, j’ai cru que c’était lui qui serait tué. En remarquant toutefois, l’air atterré de Claire dans l’épisode d’Halloween, j’ai compris que je m’étais trompé.

L’épisode parlait aussi très brièvement de la relation que Mitchell et Cameron entretenaient avec une poule adoptée par le second, soi-disant pour se rapprocher de ses racines après avoir oublié les paroles de sa chanson préférée. Le seul retournement de situation que j’ai apprécié c’était que ce soit Mitchell qui soit en extase devant cet oiseau et non Cameron. Quelque part, cela me fait penser à Jay et Gloria qui au début quand ils ont acquis la propriété de Stella, leur chienne, et ont eu des réactions extrêmement opposées à celles qu’ils ont maintenant. Bon, je reconnais très humblement que j’ai trouvée cocasse la séquence où Cameron joue au guide pour la poule. Et j’espère très humblement qu’on ne verra plus le fils de Pam (il était déjà absent depuis l’épisode 5) par la suite, mais là ça semble bien parti pour qu’il ne réapparaisse plus, croisons les doigts.

Quant à l’intrigue de Jay et Gloria, qui voulaient forcer Joe à manger ses betteraves, ce n’est pas idiot. C’est même intéressant, mais ils auraient dû tourner autour de ça et ne pas inclure un match de soccer où la seule minute désopilante est celle dans laquelle Jay crie « Sifflet sifflet » puisqu’il n’en a pas et qu’il doit intervenir.